fbpx

Les tendances du marché pub local aux USA préfigurent nos perspectives 2023

Chaque année, la societé américaine de conseils Borrell analyse les comportements et intentions d’achat de plusieurs milliers d’annonceurs locaux. Les données de cette étude, à l’instar d’une boule de cristal, préfigurent l’évolution à laquelle seront confrontés les médias locaux en Europe durant l’année à venir. Voici les principaux enseignements.

 

72% des PME-TPE investissent moins de 3% de leur chiffre d’affaires dans la publicité.

Ces annonceurs ont peu de compétences marketing et sont des proies faciles pour Google et Facebook qui captent une grosse partie de leurs budgets pub. Cette situation démontre le déficit de compétences des annonceurs locaux, généralement en demande de conseils et d’idées créatives que les commerciaux médias ne leur apportent pas assez.

 

 

 

Google capte la plus grosse part du gâteau publicitaire local

Pour la première fois depuis le début de l’étude Borrell, la télévision cède sa place aux investissements pub dans le SEM. Le Search Engine Marketing désigne les différentes techniques qui permettent d’optimiser la présence d’un site par le biais des moteurs de recherche, en exploitant notamment les requêtes formulées par les internautes.  Google capte 90% de ce marché.

 

 

 

53% du marché digital américain est commercialisé par les médias locaux

A la différence des européens, les médias locaux américains ont rapidement compris qu’il fallait vendre du digital à leurs clients locaux afin d’en garder un meilleur contrôle et pour éviter de perdre le contact relationnel avec des annonceurs qui iront inéluctablement dépenser leur budget directement chez Google, Facebook ou des agences web.

 

 

 

 

Les supports pub utilisés en 2022 et les perspectives pour 2023

Si le digital (Social, display et SEM) recueillent les faveurs des annonceurs locaux,  la radio et l’audio digital semblent toujours attirer les investissements pub.

 

 

 

Les annonceurs regrettent que personne ne leur propose de l’audio digital !

Lors de la présentation de l’étude il a été mis en évidence que les PME et TPE américaines souhaitent investir plus dans l’audio digitale mais ne savent pas comment l’acheter et regrettent que personne ne leur propose ! Cette situation se produit probablement aussi en France où l’engouement pour les podcasts et l’audio digital fait la une des magazines spécialisés (Stratégies « le boom de l’audio digital ») mais que très peu de médias commercialisent en local.

 

 

 

La radio est le seul média traditionnel considéré comme très efficace

Les annonceurs locaux américains considèrent que les supports les plus efficaces sont le social media (Facebook en tête), le SEM (Google), l’évenementiel, le display et placent la radio dans une position valorisante.

 

 

 

Le replay du webinar Borrell