fbpx

6 repères pour vérifier si votre transformation digitale est sur la bonne voie.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

« Pour un média traditionnel, l’innovation digitale disruptive est un travail difficile » avoue Clark Gilbert (Deseret News). Lors d’une brillante prestation durant la Local Online Advertising Conference 2015 de New York, l’ex prof de Harvard reconverti en patron de média, nous a livré 6 repères provocants, mais tellement réalistes. 

11% du chiffre d’affaires de la presse écrite US proviennent de la commercialisation digitale. Le revenu digital moyen des télévisions US est de 5,5%, celui des radios 4,5%. Si vous êtes en dessous, c’est que votre transformation digitale est en retard. 

33% de revenus digitaux feraient de vous un champion. Aux USA, seul le Washington Post prouve que c’est possible et culmine à 37% devant le New York Times (26,3%).

50% de votre chiffre d’affaires digital devrait provenir d’autres sources que le display. Clark Gilbert explique que son équipe digitale se comporte comme une place de marché, une équipe de e-commerce. 50% des revenus digitaux proviennent de la vente de voyages, de produits en ligne, listings, feeds…

60% des revenus digitaux doivent être « Mobile Ready », c’est à dire qu’ils doivent provenir de l’utilisation du mobile, hors affichage display sur un écran d’ordinateur. Autant dire que le responsive design n’est pas une fin en soi et qu’il faut une application digne de ce nom pour générer ce revenu !

revnus

15% devrait être la croissance annuelle de votre chiffre d’affaire global. Il ne s’agit pas de générer des revenus digitaux au détriment du chiffre d’affaires principal de votre media. Et pour cela il est indispensable d’avoir une équipe dédiée à la commercialisation digitale. Une équipe en concurrence avec les commerciaux traditionnels, garante d’une performance additionnelle.

0%. C’est un clin d’oeil pour illustrer l’apport de votre équipe digitale à votre équipe traditionnelle. Chacun pour soi ! Chaque team doit atteindre ses objectifs en autonomie. Il faut pour cela des commerciaux digitaux talentueux et motivés.

Voilà, vous connaissez maintenant la route à suivre. Ce sera difficile, mais plus vite vous commencerez, plus vite vos leviers de croissance vont s’actionner.

Michel Colin

(A suivre)