fbpx

La pub TV segmentée séduit les annonceurs régionaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Depuis le lancement il y a un an, 60% des campagnes de TV segmentée* 📺 ont été vendues par les équipes commerciales locales de France TV Publicité. Cela indique un intérêt fort des annonceurs régionaux pour la pub TV segmentée et un possible manque à gagner à venir pour les radios régionales.

 

Autorisée à la télévision depuis le 5 août 2020, la publicité segmentée permet le ciblage et la personnalisation des messages diffusés en direct. La publicité adressée permet à un annonceur local de placer un spot TV sur les grandes chaines nationales pour une diffusion géolocalisée ou ultra ciblée. Avec un ticket d’entrée à partir de 20’000€, la tentation sera grande pour les annonceurs ambitieux.

 

 

Seule régie à ce jour à être partenaire de 3 opérateurs, (voir archive) FranceTV Publicité affirme toucher 4,8 millions de foyers, soit 18% des foyers français en TV segmentée, à travers ses 3 chaînes France 2, France 3 et France 5.

 

La régie annonce plus de 100 campagnes de TV segmentée déjà diffusées sur les chaînes de France Télévisions, plus de 16 annonceurs fidélisés dont 3 ont déjà diffusé au moins 3 campagnes (Renault, Prévifrance, Solimut et Boursorama). Les annonceurs qui ont testé la TV segmentée sont issus d’une grande variété de secteurs, avec une prime aux Institutionnels du tourisme. Les campagnes de TV segmentée sont aussi bien vendues par les équipes commerciales nationales que locales, ces dernières représentant 60% des ventes depuis le lancement.

 

190 cibles sous 3 familles de segments : géolocalisation, qualification du foyer et usages TV

 

FranceTV Publicité revendique que plus de 190 cibles sont disponibles sous 3 familles de segments : géolocalisation, qualification du foyer et usages TV. La régie a lancé 3 nouvelles cibles spécifiques en local : bassins de vie ; temps de trajet; DataMétéo. S’ajoutent à celles-ci des cibles data liées à la consommation de ses programmes comme «Fans de La Maison des Maternelles» ou de ses émissions culturelles.

 

 

Le puissant couple TV le soir + Radio le lendemain

Il est à prévoir que de nombreux annonceurs locaux et régionaux iront tester la publicité TV segmentée. Cela pourrait représenter un manque à gagner significatif pour les radios locales et régionales. Sauf si les radios et leurs régies promeuvent les études sur l’efficacité du couple TV le soir + Radio le lendemain. Ce phénomène du « transfert d’image » est un puissant booster de mémorisation et un amplificateur d’efficacité publicitaire.